Low Code, No Code, que signifient ces termes ?

low code No code

Deux termes de plus en plus entendus dans l’univers de l’informatique, Low Code et No Code sont des outils qui sont capables de concevoir un logiciel sans l’aide de la programmation. Accentuée par le confinement, cette tendance pourrait être décrite comme une solution à la fois rapide et efficace pour déployer différents produits dématérialisés. Mais alors, qu’est-ce que c’est réellement ? Et surtout, quelle est la différence entre ces deux dispositifs ?

Définition du Low Code et No Code

Selon une simple traduction, Low Code signifie peu de code. De ce fait, il s’agit d’une technique de programmation qui consiste à utiliser le moins de code possible. Grâce à cette nouvelle pratique, il n’est donc plus nécessaire d’avoir des expériences en informatiques pour produire sa propre application. En tenant compte de la digitalisation de notre monde, l’objectif de cet outil est de permettre à aux citizen developers ou développeurs amateurs de créer des logiciels utilisables.

Quant au No Code, c’est une méthode qui a pour but d’éditer des applications sans être obligé d’écrire des centaines de lignes de code. Par conséquent, elle est capable de génère automatiquement les codes adéquats pour concevoir un programme en particulier. Construite sur un SaaS ou PaaS, cette opération offre la possibilité de concrétiser un logiciel, une application mobile, un site web, un chatbot, un API ou encore un jeu vidéo. La différence entre ces deux outils est que le premier exige toujours l’intervention d’un développeur tandis que le second ne requiert aucune connaissance en digitale et en informatique.

Quels sont les avantages de ces deux solutions digitales ?

Avec ces deux techniques révolutionnaires, vous n’aurez plus à attendre plusieurs semaines ou plusieurs mois pour obtenir un résultat concret. D’après les experts, l’utilisation de ces solutions pourra réduire le temps de développement jusqu’à 90 %. Par ailleurs, le Low Code, No Code permet aussi d’éviter les dépenses inutiles comme la sollicitation de différents professionnels (designer, développeur front-end, développeur back-end, testeur, etc.).

D’une autre part, ces nouveaux outils pourront répondre à une demande bien précise. Vu que le traitement des données sera effectué de manière automatique, la prise en charge du projet sera plus flexible. Il ne faut pas oublier que la mise en œuvre de ces deux solutions garantit l’autonomie de certains services. Au sein du service marketing, par exemple, il ne sera plus indispensable de passer par des professionnels en informatique pour la manipulation des pages web, formulaire, intégration des produits, etc.

No code
Bibliothèque de ressources

Comment créer un programme informatique sans coder ?

Afin de créer un programme informatique quelconque sans coder, vous devez vous rendre dans des plateformes Low Code, No Code. En faisant quelques recherches, vous pouvez tomber sur des sites qui proposent l’automatisation des workflows, la mise en œuvre d’une technologie basée sur l’Intelligence Artificielle, le développement d’application mobile, de conception de templates ou encore de personnalisation de portails.

Disponibles en plusieurs langues, ces plateformes offrent généralement une intégration par API, Plugins Airtable, outils Google, ou bien marketplace de widgets. Il faut savoir qu’elles sont payantes et sont entièrement sécurisées. Le seul inconvénient est que parfois, le design ainsi que les fonctionnalités ne répondent pas à votre demande, d’où la nécessité d’avoir un développeur qualifié.

Rate this post
Suivez-moi